Une alliance pour contrer l’Appstore

Vingt-quatre opérateurs de téléphonie mobile ont formé une alliance pour créer une plate-forme ouverte d’applications et ainsi concurrencer le très populaire Appstore d’Apple.

Cette initiative est soutenue par trois des principaux fabricants de combinés, LG Electronics, Samsung et Sony Ericsson, a annoncé lundi la GSM Association lors du salon mondial du mobile qui se tient à Barcelone.

Des analystes sont toutefois sceptiques sur l’efficacité d’un projet réunissant autant de participants et soulignent qu’il sera difficile de faire concurrence à la puissance de la marque Apple.

Parmi les opérateurs, AT&T, Bharti Airtel, China Mobile, MTN Group, NTT DoCoMo, Orange, Orascom Telecom, Telefonica et Vodafone se sont engagés à soutenir l’initiative, a précisé la GSMA.

Tous ces opérateurs réunis représentent plus de trois milliards de clients dans le monde, a dit la GSMA, ajoutant que le projet permettra de réduire la fragmentation du secteur.

Dans un premier temps, « l’alliance va chercher à unifier les communautés de développeurs de ses membres et créer un seul et harmonieux point d’entrée pour faciliter l’intégration de nouveaux développeurs », a dit l’association.

« Il y a un élément qui manque: la marque et la puissance marketing qu’Apple possède », note Saverio Romeo, analyste à Frost & Sullivan.

« Chaque fois que Steve Jobs décide de lancer un nouveau produit, appareil ou service, le monde entier, y compris n’importe quel passant dans la rue, en parle pendant des jours avec passion », ajoute-t-il.

John Strand, directeur général de Strand Consulting, indique que cette initiative lui rappelle l’OMTP, pour Open Mobile Terminal Platform, une alliance entre huit opérateurs qui a vu le jour en juin 2004 et qui n’a depuis plus jamais fait parler d’elle.

Source

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.