[TUTO] Création et configuration d’un serveur de messagerie avec OS X SERVER

A la demande de plusieurs membres, j’ai décidé de créer un tutoriel pour la création d’un serveur de messagerie (POP, IMAP et SMTP) sur notre OS préféré OS X SERVER. Nous verrons également comment configurer plusieurs logiciels clients (Courrier, Outlook par exemple). Également, nous allons créer et configurer un WEBMAIL. Nous allons aborder quelques notions de PHP et de MYSQL. Mais ne vous inquiétez pas, tout sera détaillé afin de vous rendre la tâche « facile ». Évidemment, les administrateurs réseaux et informaticiens chevronnés, cet article n’est pas fait pour vous.

Le tuto sera décomposé en plusieurs parties :

I : Configuration et redirection du nom de domaine

II : Création du serveur de messagerie

III : Configuration des logiciels clients

IV : Création du webmail (notion de PHP et MYSQL abordée dans cette partie)

I : Configuration et redirection du nom de domaine :

Si vous avez acheté un nom de domaine sur internet, il vous faut rediriger celui-ci vers votre adresse IP publique. Pour connaître votre IP publique, vous pouvez vous rendre sur cette page.

Afin de rediriger votre IP vers votre serveur, connectez-vous à votre interface de gestion. Je ne vais pas détailler la procédure car elle diffèrent selon les hébergeurs. Généralement, il faut cliquer dans « Gestion de la zone DNS ». Il vous faudra rediriger IMAP, POP, SMTP, MAIL sur votre adresse IP publique. Nous allons également créer un webmail, il vous alors rediriger l’alias « WWW » vers votre IP publique.

Par exemple :

Vous avez acheté un nom de domaine « toto.fr » et votre IP public est 23.87.23.127. Pour la redirection (« ajout de zone complexe » en terme technique), il vous faudra taper :

mail.toto.fr A 23.87.23.127

imap.toto.fr A 23.87.23.127

pop.toto.fr A 23.87.23.127

smtp.toto.fr A 23.87.23.127

www.toto.fr CNAME 23.87.23.127

Le « A » et « CNAME » correspond au « Type d’enregistrement ».

La capture d’écran ci-dessous l’explique bien :
Capture-d'écran-2010-12-03-à-19.56.01.png

Une fois cette opération terminée, vous allons pouvoir créer et configurer le serveur de messagerie. Pour la suite du tuto, nous allons utiliser le nom de domaine suivant : « server.local » à la place de « toto.fr ».

II création du serveur de messagerie :

Cliquez sur l’icône « Admin server » :
Capture d'écran 2010-12-03 à 20.08.50.png

La fenêtre de l’application s’ouvre :
Capture d'écran 2010-12-03 à 20.10.30.png

Cliquez sur l’onglet « Réglage » et « Service » :
Capture d'écran 2010-12-03 à 20.12.59.png

Cocher la case « Courrier » et cliquer sur « enregistrer » :
Capture d'écran 2010-12-03 à 20.15.40.png

Dans la colonne de gauche, cliquez sur « Courrier » :

Capture d'écran 2010-12-03 à 20.17.02.png

Dans l’onglet « Général », nous allons configurer le serveur de messagerie.

Dans la ligne « Nom de domaine », taper votre nom de domaine (par exemple server.local)

Dans la ligne « nom de l’hôte », taper également votre nom de domaine (par exemple server.local)

Cochez la case « Activer SMTP », « Autoriser le courrier entrant », Activer IMAP » et « Activer POP ».

Je vous conseille fortement de faire transiter le courrier sortant via le serveur SMTP de votre FAI. Dans mon cas, je suis chez free donc l’adresse sera « smtp.free.fr ». Renseignez-vous auprès de votre opérateur pour connaître le serveur sortant ou sinon, allez voir ici.
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.21.05.png

Une fois toutes ces valeurs rentrées, cliquez sur « Enregistrer ».

Cliquez sur l’onglet « Avancé » et « sécurité » :

Capture d'écran 2010-12-04 à 16.23.05.png

Il existe plusieurs méthodes d’authentification, je vous conseille de cocher toutes les cases afin d’assurer un bon fonctionnement de votre serveur avec toutes les plateformes clients qui existent.

Cliquez sur « Enregistrer » et « Démarrer Courrier » pour terminer.

Votre serveur de messagerie est maintenant configuré et fonctionnel. Nous allons maintenant configurer les logiciels clients.

III Configuration des logiciels clients :

Dans notre exemple, nous allons utiliser le logiciel « courrier ». Ce dernier est fournit avec MAC OS X. Cette manipulation n’est pas à effectuer sur le serveur mais bien sur un autre ordinateur.

Cliquez sur l’icône « Mail » :
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.31.43.png

Lors d’une première ouverture, la fenêtre de configuration s’ouvre automatiquement :
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.32.30.png

Dans la case « Nom complet », entrez le nom de la personne (ce nom sera affiché lorsque d’un destinataire recevra un courrier).

Dans la case « Adresse électronique », entrez l’adresse mail du compte. L’adresse sera du type « mon d’utilisateur »@nom de domaine.

Dans le tuto disponible ici, nous avons crée un compte utilisateur « test ». Nous allons garder ce compte pour la suite du tuto.

Donc, dans la case « Adresse électronique », nous allons taper (pour notre exemple) test@server.local.

Dans la case « Mot de passe », entrez le mot de passe associé au compte utilisateur.
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.41.59.png

Cliquez ensuite sur « Continuer ». Le logiciel va essayer de configurer automatiquement le compte mais il n’y arrivera pas :
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.44.00.png

Dans « Type de compte », nous allons choisir « POP ».

Dans « Description », entrez à quoi correspond le compte par exemple : « Compte de Bphoque ».

Dans « Serveur de réception », entrez votre nom de domaine (que vous avez redirigé dans le premier paragraphe).

Les valeurs « Nom d’utilisateur » et « Mot de passe », sont automatiquement rentrées.
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.47.37.png

Cliquez ensuite sur « Continuer »

Dans certain cas, le logiciel veut vérifier le certificat d’accès. Cliquez seulement sur « Se connecter » :
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.49.18.png

Le logiciel va se configurer, patientez quelques secondes :
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.49.38.png

Une fois terminer, nous allons configurer le serveur d’envoi :
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.52.50.png

Souvenez-vous, dans la création du serveur de messagerie, je vous conseillais de faire transiter le courrier sortant vers le serveur de votre FAI. Donc, dans la case ‘serveur d’envoi », nous allons mettre directement votre nom de domaine. N’activer pas l’authentification.
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.56.49.png

Cliquez ensuite sur « Continuer ».

Dans certain cas, le logiciel veut vérifier le certificat d’accès. Cliquez seulement sur « Se connecter » :
Capture d'écran 2010-12-04 à 16.49.18.png

Une fenêtre s’ouvre sur « la sécurité du courrier expédié ». Nous n’avons pas besoin d’authentification pour expédier un mail. Cliquez sur « continuer ».

Capture d'écran 2010-12-04 à 16.59.52.png

Une petite fenêtre récapitule la configuration du logiciel :

Capture d'écran 2010-12-04 à 17.00.33.png

Pour terminer, cliquez sur « créer » :

Capture d'écran 2010-12-04 à 17.23.37.png

Le logiciel client est maintenant configuré et vous pouvez utiliser votre système de messagerie.

IV : Création et configuration d’un webmail :

Un Webmail, courriel Web ou messagerie Web, est une interface Web rendant possible l’émission, la consultation et la manipulation de courriers électroniques directement sur le Web depuis un navigateur.

Par défaut, notre OS possède un webmail intégré. Il s’agit de Squirrelmail.

Squirrelmail est un webmail maintenant ancien, qui a eu le temps de faire ses preuves auprès de beaucoup de sociétés et même chez certains fournisseurs d’accès à internet.

Écrit en PHP4, son principal intérêt réside dans le fait qu’il n’utilise aucun code javascript ce qui le rend compatible avec la quasi-totalité des navigateurs utilisés aujourd’hui.

Du point de vue de l’utilisation, Squirrelmail est peu agréable et peu pratique. L’interface très sobre ne donne pas spécialement envie de l’utiliser et l’utilisateur doit, comme dans la plupart des webmails, actualiser manuellement pour vérifier l’arrivée de nouveaux mails.

La gestion des dossiers est quasi inutilisable et l’interface n’affiche pas les mails en HTML par défaut.

De plus, les récentes failles de sécurité introduites dans 4 plugins différents laissent penser que la sécurité est à revoir compte tenu de sa popularité.

Nous allons donc installer un autre webmail. Il s’agit de roundcube.

Roundcube est un webmail dont le développement remonte à peu de temps. Entièrement écrit en Ajax, son principal atout est sa fluidité d’utilisation (drag ‘n drop, actualisation automatique, autocomplétion des adresses, rafraîchissement partiel de l’interface…).

Cette partie, sera décomposée en trois paragraphes :

– 1) Création du serveur WEB sur OS X server

– 2) Création d’une base de donnée avec MYSQL

– 3) Installation et configuration du webmail roudcube


– 1) Création du serveur WEB sur OS X server

Pour pouvoir consulter et rédiger ses messages via une interface HTML, il vous faut un serveur où héberger vos pages web. OS X Server peut faire office de serveur web. Il faudra donc activer cette fonctionnalité.

Cliquez sur l’icône « Admin server  » :

Capture d'écran 2010-12-04 à 17.50.43.png

La fenêtre de l’application s’ouvre :

Capture d'écran 2010-12-04 à 17.51.38.png

Dans la colonne de gauche, cliquez sur « WEB » :

Capture d'écran 2010-12-04 à 17.53.32.png

Dans l’onglet « Général », complétez les cases :

« Nom de l’hôte » : « webmail » (ou ce que vous voulez).

« Description de l’hôte » : « Site internet webmail » (ou ce que vous voulez).

« Dossier web » : /Library/WebServer/Documents (votre site web, sera dans ce répertoire).

Capture d'écran 2010-12-04 à 17.56.20.png

Cliquez maintenant sur « Enregistrer ».

Cliquez ensuite sur l’onglet « Sécurité » :

Capture d'écran 2010-12-04 à 17.58.00.png

Cocher la case « Activer SSL » pour crypter vos informations de connexion au webmail.
Capture d'écran 2010-12-04 à 18.01.22.png

Le port du site est ainsi modifié (80 pour une connexion non sécurisée, et 443 pour une connexion sécurisée). Cliquez sur « OK » pour valider.

Terminez en cliquant sur « Enregistrer ». Démarrez le server WEB en cliquant sur « Démarrer Web ». La pastille dans la colonne de gauche passe au vert.
Capture d'écran 2010-12-04 à 18.05.54.png

Votre serveur Web est maintenant fonctionnel.

– 2) Création d’une base de donnée avec MYSQL

Roundcube, est un webmail entièrement développé en PHP. Pour fonctionner correctement, il utilise une base de donnée (Mysql par exemple).

MySQL est un système de gestion de base de données (SGBD). Selon le type d’application, sa licence est libre ou propriétaire. Il fait partie des logiciels de gestion de base de données les plus utilisés au monde, autant par le grand public (applications web principalement) que par des professionnels, en concurrence avec Oracle et Microsoft SQL Server.

Dans un premier temps, nous allons activer le serveur Mysql de OS X SERVER.

Cliquez sur l’icône « Admin server » :
Capture d'écran 2010-12-04 à 18.11.30.png

Dans l’onglet « Général » et « Service », cocher la case « MySQL » :

Capture d'écran 2010-12-04 à 18.12.35.png

Cliquez sur « Enregistrer ».

Cliquez sur « MySQL » dans la colonne de gauche :

Capture d'écran 2010-12-04 à 18.14.38.png

Cocher la case « Autoriser les connexions réseau ». Cliquez ensuite sur « Définir le mot de passe root MySQL ». Définissez le mot le passe :

Capture d'écran 2010-12-04 à 18.17.02.png

Cliquez sur « Enregistrer ». Pour finir, cliquez sur « Démarrer MySQL ».

La pastille de gauche passe au vert :

Capture d'écran 2010-12-04 à 18.18.54.png

Votre serveur MySQL est maintenant fonctionnel.

Dans un second temps, nous allons créer la base de donnée afin de l’utiliser avec roundcube :

Ouvrez le terminal (et oui, il faut bien y passer un jour 😉 )
Capture d'écran 2010-12-04 à 18.21.38.png

Si vous ne trouver pas l’icône sur le dock, l’application se trouve dans /Applications/Utilitaires

Capture d'écran 2010-12-04 à 18.23.09.png

Taper la commande : sudo /bin/sh (il y a un espace en sudo et / mais pas d’espace entre n et /

Appuyer sur « Entrée » :

Capture d'écran 2010-12-04 à 18.31.33.png

Taper la commande : mysql -p

On vous demandera de rentrer le mot de passe définit précédemment :

Capture d'écran 2010-12-04 à 18.33.54.png

Tapez la commande : CREATE DATABASE roundcubemail ;

Capture d'écran 2010-12-04 à 18.35.21.png

Tapez la commande : GRANT ALL PRIVILEGES ON roundcubemail.* TO rounduser@localhost IDENTIFIED BY ’roundpassword’ ;

Capture d'écran 2010-12-04 à 19.09.34.png

Pour finir, tapez la commande : FLUSH PRIVILEGES ;

Votre base de donnée et ainsi prête pour être utiliser avec roundcubemail.

Retenez bien cette partie du tutoriel si vous devez re-créer des bases de données. Les lignes de code restent quasi identiques.


– 3) Installation et configuration du webmail roudcube

Nous allons maintenant télécharger l’application roundcube sur le site de l’éditeur.

Décompressez l’archive et renommez le dossier décompressé en « webmail »
Capture d'écran 2010-12-04 à 19.17.33.png

Déplacer le dossier « webmail » dans le répertoire /Library/WebServer/Documents
Capture d'écran 2010-12-05 à 11.09.53.png
Capture d'écran 2010-12-05 à 11.10.09.png
Capture d'écran 2010-12-05 à 11.10.18.png

Il existe déjà un répertoire « webmail », remplacez le par celui que vous copier.

Nous devons donner les droits à tout le monde sur les dossiers « temp » et « logs »

Ouvrez le terminal ( et oui, encore 😉 )

Taper les commandes :

chmod -R 777 /Library/WebServer/Documents /webmail/temp

chmod -R 777 /Library/WebServer/Documents /webmail/logs
Capture d'écran 2010-12-04 à 19.25.06.png

Ouvrez un navigateur web et taper l’adresse suivante :

« https://localhost/webmail/installer »

Capture d'écran 2010-12-04 à 19.28.14.png

Cliquez sur « START INSTALLATION »

Capture d'écran 2010-12-04 à 19.29.35.png

Si vous ne voyez pas d’éléments écrit en rouge, bonne nouvelle, c’est que ça se passe bien.

En bas de page, cliquer sur « NEXT ».

C’est à ce moment là, que nous allons configurer le webmail. Cela se passe de la même manière que le client « Mail » de l’étape précédente. Cette étape se décompose en six parties :

Première Partie : GENERAL CONFIGURATION

Deuxième partie : LOGGING & DEBUGGING

Troisième partie : DATABASE SETUP

Quatrième partie : IMAP SETTINGS

Cinquième partie : SMTP SETTINGSSixième et dernière partie : DISPLAY SETTING & USER PREFS

Première Partie : GENERAL CONFIGURATION :
Product_name : Vous pouvez personnaliser le tire de la page web au nom de votre société par exemple.

Nous allons rentrer « webmail de Bphoque ».

C’est la seul case que vous aller modifier dans cette partie. Ne touchez à rien d’autre :

Capture d'écran 2010-12-04 à 19.35.23.png

Deuxième partie : LOGGING & DEBUGGING :

Ne touchez à rien dans cette partie :
Capture d'écran 2010-12-04 à 19.38.13.png

Troisième partie : DATABASE SETUP :

Dans cette partie, nous allons installer la base de donnée.

« Database type » : Sélectionnez « MySQL ».

« Database server » : « localhost ».

« Database name » : « roundcubemail ».

« Database user name » : « rounduser ».

« Database password » : « roundpassword ».
Capture d'écran 2010-12-04 à 19.44.19.png

Quatrième partie : IMAP SETTINGS :

C’est dans cette partie que nous allons rentrer les informations de connexion au serveur de messagerie.

Nous avons une case à modifier : « defaut_host ».

« defaut_host » : « localhost ».
Capture d'écran 2010-12-04 à 19.50.54.png

Cinquième partie : SMTP SETTINGS :

C’est dans cette partie que nous allons rentrer les informations d’expédition du courrier.

Nous avons une seul case à modifier dans cette partie.

« smtp_server » : « localhost ».
Capture d'écran 2010-12-04 à 19.57.48.png

Sixième et dernière partie : DISPLAY SETTING & USER PREFS :

Dans la case « language », nous allons renseigner la langue par défaut du webmail.

« language » : « fr_FR » (pour le français), ou « en_EN » (pour l’anglais).
Capture d'écran 2010-12-04 à 20.06.44.png

C’est terminé, cliquez ensuite sur « CREATE CONFIG ».

Vous devez télécharger deux fichiers :

– main.inc.php

– db.inc.php
Capture-d'écran-2010-12-04-à-20.14.50.png

Déposez ces deux fichiers dans le répertoire /Library/WebServer/Documents/webmail/config :
Capture d'écran 2010-12-05 à 11.20.39.png

Une fois ces deux fichiers installés, cliquez sur « CONTINUE »
Capture d'écran 2010-12-04 à 20.14.50.png

Cliquez ensuite sur « INITIALIZE DATABASE »
Capture d'écran 2010-12-04 à 20.21.55.png

Dans certain cas, des erreurs peuvent survenir. Vous obtiendrez alors cette configuration :
Capture d'écran 2010-12-04 à 20.15.54.png

Dans ce cas, recommencez l’opération et re-téléchargez les deux fichiers. Jusqu’a obtenir le bouton « INITIALIZE DATABASE »
Capture d'écran 2010-12-04 à 20.28.47.png

Pour finir, il faut supprimer le répertoire /library/WebServer/Documents/webmail/installer

Votre webmail est maintenant configuré et opérationnel.

Pour y accéder, ouvrez un navigateur et taper l’adresse suivante :

https://nom_de_domaine/webmail :
Capture d'écran 2010-12-04 à 20.50.37.png

Votre fenêtre de connexion s’affiche.

Tapez vos login et mot de passe :
Capture d'écran 2010-12-04 à 20.51.58.png

Cliquez sur « Authentification »
Capture d'écran 2010-12-04 à 20.52.38.png

Et voila, vous avez accès à vos mails via une interface WEB.

Vous pouvez personnaliser roundcube avec de skins. Vous en trouverez ici.

J’espère avoir répondu aux attentes de certain membres. N’hésitez pas à me joindre pour toutes questions. J’ouvre une discussion sur le forum iphonefr.com afin de faire un support d’aide. Vous pouvez poser vos questions je tâcherai d’y répondre le plus rapidement possible.

ASPM

Bonjour Bphoque,

moi je suivi le tuto j ‘usquà la fin et j’avais deux erreur.
Et après je fermer Safari par ce que j’avais des trucs urgent à traiter sauf que je suis revenue 2heures après et safari affiche ce message.
Que faire pour bien configurer la bete . Encore merci pour le superbe Travail

/Users/aspm/Desktop/Capture d’écran 2010-12-06 à 17.57.31.png

ASPM

Bonjour Bphoque,

je reviens vers toi tous d’abord bonne et heureuse année 2011 santé, prospère à toi et tous ta famille.
Concernant l’exemple au debut du tuto (REDIRECTION DE NOM DE DOMAINE) on doit acheté un nouveau nom de domaine,si tu peux nous donner le lien de l’hebergeur pour qu’on puisse acquérir un nom et configurer facilement.

Merci

Ouioui

Bonjour, ASPM
Si tu as déjà un nom de domaine, il n’y a pas besoin d’en acheter un autre, les configurations données dans le tuto sont à faire dans les paramètres des DNS de votre domaine.

L’interface de configuration est différente selon le fournisseur du nom de domaine.

LO

Bonjour Bphoque,
bravo pour ce magnifique tuto.
Tout fonctionne parfaitement pour moi, j’ai installé la version 5.0 de RoundCube.
La version 5.1 vient de sortir, serait-il possible que tu nous fasses un autre tuto pour effectuer cette mise à jour et les suivantes.
Merci d’avance et encore bravo pour ton travail.

damien92220

Salut à tous,
merci pour le tuto déjà !

Question, si avec mon domaine j’ai par exemple 10 comptes, si j’ai mon propre serveur donc le tuto, j’ai toujours la limite des 10 comptes je peux en faire autant que je veux ??

Merci pour vos réponses…

damien92220

Ah c’est cool ! Donc je prend juste le minimum 1 domaine 1 mail.

Par contre tu me conseils quoi comme hébergeur car je vois que dans les captures du tuto le tien à bien le smtp mais j’ai regardé plusieurs sites et y en a pas beaucoup avec le smtp ils proposent pop, imap et webmail et j’ai remarqué que en général faut prendre genre un pack mail pour avec le smtp en plus….

encore merci à toi !

damien92220

Bonsoir,
Alors Ouioui, voilà j’ai ouvert un compte chez 1&1.
Mais je comprend rien pour les redirections, le CNAME c’est un alias je peux pas utiliser mon IP, pour les mails c’est MX chez pas quoi en plus y a un numéro PRIO…. Bref je comprend rien car vraiment aucune ressemblance avec les captures du tuto et ça m’aide pas…

Peux-tu m’aidé ? Merci.