Mobilisation contre l’interdiction des avertisseurs radars

Vous n’êtes pas sans savoir que le gouvernement a décidé d‘interdire les avertisseurs radar, afin d’améliorer la sécurité routière, c’est pourquoi Coyote, Inforad et Wikango, les trois acteurs du service d’aide à la conduite se sont réunis jeudi pour réagir à l’annonce du gouvernement visant à interdire les avertisseurs de radars et appeler à la mobilisation.

Ils se sont exprimés lors d’une conférence de presse pour s’adresser aux 4 millions 700 000 conducteurs stigmatisés par le Gouvernement, des milliers de chauffeurs de taxis, ambulanciers, chauffeurs routiers, motards, représentants de commerce, artisans, salariés de PME, infirmières, ou simples particuliers qui vont subir la décision du gouvernement d’interdire les Coyote, Inforad et Wikango.

Ils dénoncent une annonce faite dans la précipitation, sans concertation et qui concerne aujourd’hui 4 millions 700 000 utilisateurs.
« Il s’agit de dénoncer une décision injuste, injustifiée et aveugle. Les 4 millions 700 000 utilisateurs d’avertisseurs de radars ne sont pas des délinquants ».

Ils annoncent le lancement d’une campagne pour défendre leur communauté, qui sera relayée par leurs utilisateurs et appellent à la mobilisation le mercredi 18 mai à 13h, partout en France et dans les grandes villes, à Lille, à Bordeaux, à Lyon, à Marseille et à Paris. Les utilisateurs seront avertis par message via leurs appareils.


« Nous sommes 4 millions 700 000 à dire non ! Nous soutenons aujourd’hui une communauté de conducteurs qui défend une route plus sûre et le droit de partager des informations pour plus de sécurité
Cette campagne sera également relayée lundi par une annonce dans toute la presse quotidienne nationale.

Les trois acteurs annoncent également la création de l’A.F.F.T.A.C, Association Française des Fournisseurs et utilisateurs de Technologies d’Aide à la Conduite.
Son objet :

promouvoir et défendre l’ensemble des technologies embarquées permettant l’aide à la conduite et un usage serein et sécurisé de la route.
Les trois acteurs ont répondu au Gouvernement sur la question de l’interdiction des avertisseurs et sur la création envisagée d’un label « voiture sûre » :
« Le Gouvernement souhaite développer l’information en temps réel des conducteurs sur la limite de vitesse à respecter ? Nous le faisons déjà. Nos produits affichent en permanence la limite de vitesse à respecter !
Le gouvernement souhaite renforcer la vigilance au volant ? Toutes les études que nous avons réalisées prouvent que les avertisseurs permettent d’accroître la vigilance de chaque conducteur et permettent de lutter contre les risques de somnolence.

Le gouvernement souhaite promouvoir les bons comportements sur la route ? Chacun de nos appareils signale les zones à risque grâce à la communauté de nos utilisateurs permettant ainsi d’anticiper les zones de ralentissement et les freinages brutaux ».
« Nous souhaitons aujourd’hui que le Gouvernement comprenne notre rôle et revienne sur sa décision d’interdiction des avertisseurs. Nous sommes déjà 4 millions 700 000 français à le souhaiter » déclarent les trois acteurs.

 

Rejoignez le mouvement en vous rendant sur la page Facebook de l’AFFTAC et sur leur Twitter

Manu

On comprend qu’ils défendent leur chiffre d’affaire mais c’est une position indéfendable.

Je suis pressé que les panneaux qui préviennent de l’emplacement des radars disparaissent et que les avertisseurs de radar soient interdits.

Moins de 3000 morts par an sur les routes, on peut y arriver en étant moins con et égoïste.

Je salue le fait que la commission ne préconise pas une baisse des limitations actuelles. Faisons déjà respecter la législation en place et après on verra.

En espérant que cette loi passe, il faut maintenant être constructif. Il faut que les pouvoirs publics renforcent la signalisation à certains endroits. Il faut se battre pour que les contrôles radar (fixe ou mobiles) ne soient jamais fait dans des zonses déficitaires en panneaux de signalisation.
Et enfin, il faut soutenir la recommandation de la commission qui dit qu’il faut tout mettre en oeuvre pour aider les conducteurs à rouler à la bonne vitesse (je pense que les membres de l’AFFTAC ont un rôle à jouer sur ce point et beaucoup d’argent à gagner).

Je rappelle enfin qu’un radar n’a pas vocation à faire ralentir l’automobiliste. C’est la signalisation qui régit la vitesse.

Ouioui

il faut quand même avouer que souvent les limitations ne sont pas assez visible.

Pour moi l’avertisseur radar me sert surtout à savoir à combien je dois rouler, et si un incident arrive sur la route, cela permet d’anticiper un freinage, ou d’éviter un bouchon.

Je ne me sert pas de l’avertisseur pour rouler plus vite, mais juste pour éviter de se faire prendre à 71 au lieu de 70, il me permet aussi de me rappeler à l’ordre si je roule trop vite par inadvertance, chose qui arrive fréquemment avec les véhicules actuels, on se laisse vite emporter par le flux de la circulation et on se retrouve facilement à rouler à 110 sur une voie rapide alors que la portion est limitée à 90.

Je suis pas certain que la suppression des avertisseurs radar résolve le problème des morts sur la route. La vitesse n’est pas responsable de tous les maux. Beaucoup d’autres facteurs interviennent, comme la fatigue, le manque de concentration, ou encore l’alcool.

A force de laisser le gouvernement faire tout ce qui lui plait, on se retrouve avec un genre de dictature. A aucun moment on se sent en démocratie, le peuple n’est quasi jamais consulté.

Quand on voit que la prochaine étape est l’interdiction des kits main libre dans les voitures, on se demande ou on va, bientôt on va interdire les passagers, car ils risquent de nous distraire…

Manu

Je précise que je n’utilise aucune application des membres de l’AFFTAC mais que si ils renoncent à signaler les radars, j’achète tout de suite et je m’abonne à un service d’information si il me donne des infos pertinentes (avertisseur sonore en cas de dépassement de vitesse, signalisation des zones dangereuses comme les travaux, les bouchons, le verglas et autres intempéries).

Ouioui

Il y a un autre point aussi qui me gêne dans cette proposition de texte, comment les gens vont faire pour rester dans la légalité? Depuis des années, on achète de GPS ou les radars fixe sont inclus en temps que POI, les constructeurs ne vont pas mettre à jours des gps qui ont une certaine vétusté, de ce fait, les personnes ayant acheté un GPS à bas prix, ou d’occasion n’auront plus le droit de l’utiliser, et seront dans l’obligation de racheter un appareil pour respecter la loi.

Idem pour les GPS embarqué dans les voitures, tu crois que les constructeurs vont mettre à jour gratuitement leurs logiciels? Voir même les mettre à jour tout court?

Manu

Pour être très franc avec toi ouioui et malgré le fait que je l’utilise, je pense que le kit main libre est une véritable saloperie très dangereuse.

A cahque fois que je suis au téléphone, je zappe absolument tout ce qui se passe sur la route. Une fois que j’ai raccroché, je suis complètement incapable de dire ce qu’il a pu se passer autour de moi. Ca fait peur, j’essaie de ne pas y penser mais à chaque fois je me dit que je suis fou, que j’aurais pu me tuer et pire, tuer quelqu’un.

Concernant les avertisseurs, lorsque tu décris ton usage, je ne vois pas en quoi de savoir où sont les radars est une aide pour toi puisque ton application te permet de rester vigilant et de ne pas dépasser les limites. C’est ce que j’attend de telles applications.
Tu parles des voitures modernes en disant qu’il est facile de se laisser aller, je ne suis pas d’accord sachant que dans les voitures récentes le régulateur de vitesse se généralise.

Tu sais que je conduis beaucoup et je t’assure que depuis le changement des règles, c’est devenu n’importe quoi.
Encore hier sur le périph de Lyon sur une zone limitée à 70, les gens (en majorité) roule à plus de 100, pilent devant le radar et remettent le pied au plancher 100 mètres plus loin.

Je suis d’accord avec toi qu’il y a un défaut de signalisation. La commission l’a signalé et préconise de régler ce problème avant de prendre de nouvelles mesures. Les panneaux avertisseurs de radar seront donc remplacés par des panneaux très visibles indiquant la limite de la vitesse. Pourquoi ne pas le respecter ?

A-t-on toujours besoin d’une sanction respecter une règle ?
Il n’y a rien de « dictatorial » à vouloir faire respecter des lois qui existaient bien avant ce gouvernement. Ca date pas d’hier le 50, 70, 90, 110 et 130. On l’apprend lorqu’on passe le permis. Seules les zones 30 sont plus récentes.

Manu

Etonnant comme question !

Comment vont faire les gens ? Ben ils vont faire comme les allemands et les américains par exemple. Ils vont respecter la législation.

Ca parait tellement bète qu’on oublie d’y penser. En ville c’est 50 (30 si indiqué), sur route c’est 90 (70 dans les zones dangereuses), sur route 2 x 2 voies séparées c’est 110 ou 100 en cas de pluie et sur autoroute c’est 130 ou 110 en cas de pluie (sauf indication contraire).
En cas de fort brouillard, c’est 50 partout.

Ca te parait super compliqué ?
Et maintenant, avec l’assouplissement de la récupération des points, c’est super facile de récupérer des points.

Si ces règles avaient été en vigueur avant, je n’aurais jamais perdu mon permis.

Je rappelle ces règles:
Les points « uniques » se recréditent automatiquement au bout de 6 mois sans infraction au lieu de 12.
Il suffit de 2 ans pour récupérer tous les points au lieu de 3 (sauf pour les infractions graves punies par 3 points et +
On peut faire un stage de récupération tous les ans au lieu de tous les 2 ans pour récupérer 4 points.

Aujourd’hui, pour perdre ses 12 points, il faut être un criminel de la route.

Ouioui

Manu, pour les voitures moderne, certes tu as un régulateur, mais si tu es sur une portion à 130, régulateur mis et qu’a un moment ça passe à 70 pour x ou y raison, et bien tu peux te faire prendre, sans pour autant être de mauvaise fois, tu peux très bien ne pas avoir vu un panneau car tu étais en train de doubler un camion par exemple.

Pour le kit main libre, je n’ai jamais eu le problème que toi tu ressent, je pense être autant attentif que si j’étais seul dans le véhicule, ou en train de parler avec mon passager.

Manu

Les médecins ont pourtant prouvé l’inverse. D’où la controverse sur le kit main libre.
Aujourd’hui, le gouvernement a fait le choix de faire de l’information pour expliquer au gens que ce système doit être utilisé de façon exceptionnelle pour des conversations courtes (moins de 3 minutes ne nuit pas à la concentration).

Je ne sais pas comment tu fais pour gérer une négo au tel et te souvenir de la route, moi je n’y arrive pas. Je me rappelle d’un jour sur le trajet Paris Orléans ou je suis arrivé à Bourges sans m’en rendre compte et sans avoir vu la moindre ville ou sortie sur ma route. Ca fait quand même 1h30 de route en plus. Alors j’étais content, j’avais vendu 3000 paires de chaussures pendant le voyage et empoché 15 000 euro. Mais j’ai clairement joué avec ma vie et celle des autres.

Et je redis qu’avec l’assouplissement des règles, il n’est pas très grave de faire une erreur de temps en temps (et ça arrive à tout le monde).

roger

se faire choper a 150 sur une nationale a 90 ok faut sanctionner !!
mais me faire bouffer un point et 90 euros pour rouler a 51 au lieu de 50 non ! non ! non!

Manu

Alors il faut remonter la limitation à 51 kms/h Roger ?

Mais alors tu vas dire que si tu es pris à 52 c’est pas juste.

Mais au fait ? Pourquoi y’a t-il des contrôles radar ?

Si tous les français roulaient depuis toujours à 51, 93, 114 ou 137, il n’y aurait aucun radar.

Et puis Roger, se faire prendre à 51 ça reste assez exceptionnel et ça veut dire que tu roulais à pas loin de 60 compteur.
Et puis Roger, ce point, tu le récupères en 6 mois et l’amende c’est pas 90 mais 45.

thierry renard

ce n’est pas les avertisseurs le problème d’aujourd’hui !
c’est justement parce que les gens roulent au ralenti qu’ils n’ont plus l’impression de risquer d’accident, que leur vigilance se relâche, qu’ils font tout sauf conduire quand ils sont en voiture, et que là ils deviennent dangereux.
L’avertisseur permet uniquement de s’assurer que pour 1 ou 2km au dessus de la limite autorisée, on ne devienne pas une vache à pognon pour le gouvernement.