Supprimer un compte de réseau social.

Suite aux modifications apportées au réseau social Foursquare, j’ai recherché comment faire pour supprimer mon compte. Je suis alors tombé sur le site netpublic.fr qui a réalisé en mai 2012 un article sur comment procéder.

Je me suis donc dit qu’il était très intéressant de partager avec vous la manière de procéder.

Je ne vais pas détailler la manière de faire, mais plutôt vous communiquer un site très intéressant qui rassemble toutes les procédures de suppression de vos comptes sociaux, cela va d’un compte Facebook à Foursquare, en passant par windows live et autre consort.

Rendez vous donc sur www.supprimer-compte.com et laissez vous guider en sélectionnant le réseau auquel vous voulez vous désinscrire.

Attention, la procédure de suppression est définitive, réfléchissez donc bien avant de procéder à la suppression, car vous ne pourrez pas récupérer les informations supprimées.

 

PlayStation Network de nouveau piraté?

 

 

Celà fait seulement 2 jours que Sony a commencé à restaurer certains services de son réseau PSN et Qriocity. Le multijoueur en ligne est devenu disponible pour la plupart des gamers le dimanche, provoquant un alléluia générale de la plupart des joueurs PS3.

 

 

 

 

Il avait été annoncé qu’à la remise en route des services, les utilisateurs de PSN seront obligés de changer leurs mots de passe. Sony a donc envoyé des courriels à ses clients avec un lien vers une page de connexion pour le faire. Sony a également dit que ces mots de passe ne pourront plus être changer depuis la console à l’avenir.

 

 

 

 

 

Il semblerait que Sony ait subi une autre infraction. Cela signifierait que Sony, après avoir fait une énorme verification de sécurité avant de remettre leurs services en ligne, pourraient avoir échoué dans les 48 heures.

Continue reading PlayStation Network de nouveau piraté?

Mark Zuckerberg exclu de facebook

Un avocat américain a vu son compte Facebook être fermé à cause de son nom, le même que celui du fondateur du réseau social sur Internet. Après s’en être plaint à la télévision, son profil a été remis en ligne.

«Si vous aviez tapé Mark Zuckerberg dans Google en 2004, vous m’auriez trouvé. Moi et personne d’autre. Mark S. Zuckerberg, avocat spécialiste des faillites. Mais si vous aviez renouvelé votre recherche deux ans plus tard, vous ne m’auriez pas trouvé du tout. À présent, mon nom ne m’appartient plus», se lamente cet homme qui exerce depuis 23 ans à Indianapolis, sur son site iammarkzuckerberg.com.

Dans l’esprit du grand public, il n’y a qu’un Mark Zuckerberg: le fondateur du réseau social sur Internet Facebook. Comme si cette blessure de l’ego ne suffisait pas, le compte Facebook de l’avocat a de nouveau été désactivé la semaine dernière. Motif? Le site n’accepte pas les fausses identités. Après qu’il se soit plaint à la télévision, Facebook a réparé son erreur et présenté ses excuses.

«Je ne veux pas d’argent, je veux revenir sur Facebook et qu’ils me laissent tranquille!», avait déclaré l’homonyme, en proie à une «grande détresse émotionnelle». Il y a deux ans, son compte avait été fermé pendant quatre mois. Il avait pourtant dû fournir pour s’inscrire une copie de son certificat de naissance.

Pas rancunier, l’avocat promet que si le jeune milliardaire devait connaître des difficultés financières, il serait heureux de le défendre en «l’honneur» de leur homonymie.

Facebook voudrait rémunérer ses membres pour regarder des pubs.

Depuis quelques temps, Facebook a mis en place un système de crédit que vous achetez par des moyens de micro-paiement (paypal, allopass,…) et vous dépensez ces crédits dans des jeux afin de bénéficier d’avantages sur les joueurs n’utilisant pas ces crédits.

Ce système ne rencontrant pas le succès escompté, Facebook réfléchit actuellement à rémunérer ses membres en « crédit virtuel » afin que ces derniers cliquent sur les publicités.

Mais quel est l’intérêt pour Facebook de procéder de cette façon?

En premier lieu, cela permettrai de créer une besoin, les personnes s’habituant à cliquer sur les pubs et recevant des crédits, prendraient donc l’habitude de les utiliser dans leurs jeux favoris. Une fois les crédits épuisé, Facebook espère que ces personnes achètent d’autres crédits afin de progresser plus rapidement dans leurs jeux.

Ensuite, Facebook pourrait intégrer sa monnaie virtuelle dans son futur service « Facebook Deals » qui vise à concurrencer Groupon. Ce service est déjà en test dans certaines viles aux états-unis, et pourrait arriver chez nous très prochainement.

Le dernier point serait de générer plus de clics sur les publicités, et de ce fait augmenter les dépenses des annonceurs qui payent aux clics, ce qui permettrait à l’entreprise d’augmenter ses revenus publicitaires.

Il reste à savoir si les annonceurs seront prêt  à payer plus si le taux de clics n’est pas converti en achats, car il est probable que beaucoup de personnes cliquent sur la pub uniquement pour recevoir des crédits, et de ce fait ne lisent même pas cette dernière. Si le taux de conversion n’est pas à la hauteur des attentes des annonceurs, il y a de forte chance pour qu’ils ne souhaitent plus utiliser le service, ce qui pourrait avoir un effet néfaste pour Facebook qui en voulant augmenter ses revenus les verraient baisser faute d’annonceur.

 

Et vous que pensez vous de ce système ? Seriez vous prêt a cliquer sur des pubs afin d’obtenir des crédits gratuitement?

Venez en parler avec nous sur le forum.

Gmail supporte jusqu’a 25 000 contacts!

Gmail a récemment annoncé avoir porté le nombre maximum de contacts qu’un compte Gmail peut supporter à 25 000. Une hausse pour contrer son grand rival Microsoft Outlook. Au debut, le maximum était de 10 000. Il a été augmenté jusqu’a 25 000, mais rassurez vous, à part les services clients des grandes entreprises, personne ne va jusqu’a 25 000 contacts 🙂 vous n’êtes donc pas le seul.

 

 

De plus, le poids maximal d’une fiche contact a été également augmentée, passant de seulement 32 à 128 Ko, permettant aux utilisateurs de compléter la fiche contact avec notamment plus de numéros de téléphone, addresses mails etc. En revanche la taille de l’image n’a pas été touchée.