Deuxième édition du BeMyApp WeekEnd du 15 au 17 octobre

BeMyApp et Appliiphone.fr organisent la prochaine édition des WeekEnds BeMyApp du 15 au 17 Octobre à Paris dans les locaux de faberNovel,  (17, rue du faubourg du Temple, 75010 Paris – Métro: République Lignes 3,5,8,9,11)

Pour rappel, il s’agit d’une compétition de développement intensif sur la plateforme iOS qui se déroule en trois étapes:
– Le vendredi soir, des apporteurs d’idées d’applications, sans compétence technique, ont une minute pour présenter leur projet aux participants.

– Chaque développeur et designer présent doit sélectionner une idée, former une équipe et développer une application en 48 heures.

– Le Dimanche soir, les équipes présentent leur maquette devant le jury qui élit les gagnants.

Les 3 premières applications sont sélectionnées pour participer à un programme leur permettant de recevoir 15 000 € sous forme de campagnes publicitaires et de levées de fonds participatives.

Au delà du prix, chacun repart à la fin du WeekEnd avec une application développée et la base d’une future start-up.

Pour rappel, iDact, une application de cartographie de lieux publics pour déficients visuels, a remporté le premier WeekEnd en juin dernier et doit réaliser ses premières expérimentations début Octobre, si vous souhaitez revoir les étapes du précédent weekend, rendez vous sur ces billets.

Si vous avez une idée, et que vous souhaitez participer à ce weekend, rendez vous sur le site BeMyApp pour vous inscrire.

[ BeMyApp ] Les premières images des applications.

Pour continuer sur la lancée, voici une capture d’écran de chaque projet, en attendant les vidéos qui vont bientôt arriver :

Idact, l’application pour les personnes malvoyantes:

Hiragana Pad, l’apprentissage tactile et mémorisation du syllabaire japonais Hiragana

TunbupTumbup: découvrez ce qu’aiment vos amis et partager vos sentiments.

Nothing to Do: Un réseau social pour les personnes ne sachant pas quoi faire de leur temps et faisant intervenir les internautes de la communauté afin d’interagir et de se divertir avec eux à l’extérieur, et ce, dans un laps de temps très court.

Betibili: pariez gratuitement les soirs de matches dans les bars qui diffusent l’évènement, défiez vos amis et les clients… Et gagnez les lots mis en jeu par les bars!

ASAPP, une application communautaire de vente entre particuliers.

Soins Plus: une application permettant de retranscrire les transmissions orale sur un support informatique tel que l’iPhone et l’iPad.

Si vous souhaitez poser des questions aux participants, je vous invite à vous rendre sur ce topic sur le forum iPhonefr.com

Un possesseur d’iPhone achète deux applications par mois

Les utilisateurs d’iPhone achètent davantage d’applications payantes que les possesseurs d’iPod Touch ou de smartphones Android. Les plus gros téléchargeurs sont en revanche les utilisateurs d’iPod Touch.

Les possesseurs d’iPod Touch sont les plus gros consommateurs d’applications mobiles, selon une étude réalisée par la régie mobile Admob, rachetée par Google fin 2009. En moyenne, les utilisateurs du baladeur MP3 d’Apple téléchargent un peu plus de 12 applications par mois, contre 8,8 pour les possesseurs d’iPhone 8,7 pour les propriétaires de smartphones équipés de l’OS Android de Google.

Pour réaliser cette étude, Admob s’est appuyé sur un sondage réalisé auprès de 963 utilisateurs de smartphones à travers le monde, exposés au début du mois de février à l’une des publicités diffusées sur son réseau (qui conserne les applications tournant sous l’OS d’Apple, Android et WebOS). Selon ce sondage, la forte proportion de jeunes parmi les utilisateurs d’iPod Touch expliquerait en partie ces écarts. 65 % des possesseurs du baladeur MP3 d’Apple auraient en effet moins de 17 ans, contre seulement 13 % pour l’iPhone et 7 % pour les mobiles sous Android.

S’ils ne sont pas les plus gros téléchargeurs d’applications mobiles, les utilisateurs d’iPhone, sont en revanche les plus enclins à payer pour obtenir un programme. La moitié des possesseurs d’iPhone interrogés déclare ainsi acheter au moins une application par mois, contre un utilisateur d’iPod Touch sur trois. Seul un possesseur de téléphone Android sur cinq dit avoir téléchargé un programme payant sur la même période.

En moyenne, un possesseur d’iPhone télécharge près de deux applications payantes (1,8) par mois, contre 1,6 pour l’iPod Touch. Les utilisateurs de téléphones Android, achètent en moyenne 1 programme par mois. La place de marché Android Market est cependant moins riche que l’App Store d’Apple, ce qui peut expliquer ces différences.

Source