Mobilisation contre l’interdiction des avertisseurs radars

Vous n’êtes pas sans savoir que le gouvernement a décidé d‘interdire les avertisseurs radar, afin d’améliorer la sécurité routière, c’est pourquoi Coyote, Inforad et Wikango, les trois acteurs du service d’aide à la conduite se sont réunis jeudi pour réagir à l’annonce du gouvernement visant à interdire les avertisseurs de radars et appeler à la mobilisation.

Ils se sont exprimés lors d’une conférence de presse pour s’adresser aux 4 millions 700 000 conducteurs stigmatisés par le Gouvernement, des milliers de chauffeurs de taxis, ambulanciers, chauffeurs routiers, motards, représentants de commerce, artisans, salariés de PME, infirmières, ou simples particuliers qui vont subir la décision du gouvernement d’interdire les Coyote, Inforad et Wikango.

Ils dénoncent une annonce faite dans la précipitation, sans concertation et qui concerne aujourd’hui 4 millions 700 000 utilisateurs.
« Il s’agit de dénoncer une décision injuste, injustifiée et aveugle. Les 4 millions 700 000 utilisateurs d’avertisseurs de radars ne sont pas des délinquants ».

Ils annoncent le lancement d’une campagne pour défendre leur communauté, qui sera relayée par leurs utilisateurs et appellent à la mobilisation le mercredi 18 mai à 13h, partout en France et dans les grandes villes, à Lille, à Bordeaux, à Lyon, à Marseille et à Paris. Les utilisateurs seront avertis par message via leurs appareils.

Continue reading Mobilisation contre l’interdiction des avertisseurs radars