Le slate d’HP surclasserait l’ipad?

Selon un document interne d’HP, sa tablette intégrerait un processeur à 1,6Ghz, 1 Go de mémoire, une Webcam, un lecteur de carte SD, et un espace disque évolutif d’au minimum 32 Go. En revanche l’écran serait plus petit que celui de l’iPad et l’autonomie inférieure de moitié.

Présentée pour la première fois en janvier par Steve Ballmer (soit quelques semaines avant la démonstration de l’iPad par Steve Jobs), la tablette tactile d’HP fait de nouveau parler d’elle.

Outre une nouvelle courte vidéo de présentation, ce sont des détails sur ses spécifications techniques qui circulent actuellement sur Internet. Le site Engadget a ainsi publié ce qui serait une note interne comparant l’iPad et la HP Slate.

Sur le papier, l’ardoise tactile d’HP surclasserait largement l’iPad dans plusieurs domaines, et comblerait les plus sérieuses lacunes attribuées au dernier produit d’Apple. Le terminal d’HP intégrerait ainsi un processeur Intel Atom Menlow à 1,6Ghz (Apple P4 à 1Ghz pour l’iPad) et 1 Go de mémoire vive DDR2.

HP Slate : plus de puissance et de connectivité à meilleur prix, mais moins d’autonomie

Outre la puissance, la HP Slate aurait surtout l’avantage de disposer d’un port USB, d’une Webcam (et capteur photo de 3 millions de pixels), d’un lecteur de carte SD et de capacités de mémoires pouvant être étendues. Le premier modèle comprendrait ainsi 32 Go de mémoire Flash, contre 16 pour l’iPad (le modèle d’entrée de gamme).

Un deuxième modèle de la tablette HP intègre 64 Go d’espace de stockage. Mais grâce à son port SD, le terminal pourrait étendre sa capacité de 128 Go supplémentaires. L’iPad est lui bridé à 64 Go. Autre atout non négligeable : le prix.

Selon le modèle (32 ou 64 Go), HP envisagerait de vendre son produit 549 ou 599 dollars. Chez Apple, le premier prix (iPad Wi-Fi avec 16 Go de mémoire) est de 499 dollars et jusqu’à 829 dollars pour la version 3G+Wi-Fi  avec 64 Go d’espace disque.

Néanmoins, côté spécification, la Slate d’HP ne supplanterait pas totalement l’iPad. Tout d’abord, son écran ne serait que de 8,9 pouces avec une résolution de 1024*600, quand l’iPad est doté d’un écran de 9,7 pouces à la résolution supérieure (1024*768).

Au niveau de la connectivité, la Slate gère le Wi-Fi en 802.11b/g, contre le 802.11a/b/g/n pour l’iPad. Apple fait aussi la différence sur l’autonomie : 10 heures pour l’iPad, contre seulement 5 heures pour la tablette d’HP.

Source: ZDNET

La Slate d’HP supporte le flash et le fait savoir!

Une vidéo publiée par Adobe explique les possibilités qu’apporte Flash à une tablette Internet comme la Slate. Dans le viseur, l’iPad d’Apple, incompatible avec cette technologie.

Puisqu’on reproche assez à l’iPad de ne pas être compatible avec le Flash, les futurs concurrents d’Apple sur le marché des tablettes Internet, à l’instar d’Openpeak, se font un plaisir de leur côté de démontrer que leur produit supporte la technologie d’animation et de vidéo d’Adobe.

C’est également  le cas de HP avec sa tablette Slate, présentée au dernier CES en janvier. Conçue avec Microsoft et équipée de Windows 7, elle accueille logiquement Silverlight et Flash. Et pour ce dernier, c’est carrément Adobe qui assure la démonstration avec une vidéo où on voit notamment des jeux en Flash, des vidéos et l’utilisation du logiciel Air. Le présentateur parle également d’accélération matérielle, comme pour mettre en avant la totale compatibilité de la tablette avec le format Flash. Ce qui peut par ailleurs signifier la présence d’une puce 3D distincte dans l’appareil, en plus du processeur Atom.

Voilà donc un point commercial positif pour cette tablette face à la stratégie d’Apple avec son iPad

Source